Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Nous n’avons toujours pas de débâcle. Avec les glaces toujours en place, Didier et moi n’avons pas d’échantillons pour notre programme de recherche. Nous sommes tellement proches, que c’est assez frustrant. Mais il faut faire avec les conditions de glace et de météo.

En attendant, j’apprécie de pouvoir participer aux opérations des autres programmes. Des ouvertures entre les blocs de glace à proximité de la base nous permettent d’aller à la pêche avec une canne ou bien de déployer des nasses pour attraper des poissons. Dans les nasses, il arrive qu’on capture des vers qui pourraient nous intéresser.

Le vent s’est levé depuis 2 jours, avec des pointes à plus de 130 km/h la nuit… mais la banquise ne s’est pas brisée et éloignée. Par contre, même si la température sous abri est de l’ordre de -1˚C le matin à l’abri, la température ressentie ce matin était de -11˚C. Nous bénéficions par contre d’un grand soleil et d’une lumière superbe le soir quand il se couche pour quelques heures. Il n’est cependant jamais loin sous l’horizon et il ne fait jamais vraiment nuit.

Il y a quelques soirs, nous sommes aussi allés nous promener sur la banquise pour aller admirer la beauté du coucher de soleil. Les couleurs étaient magnifiques et la petite troupe a fait le tour d’un iceberg. Après 2h30 de marche, nous sommes revenus à la base pour la nuit.

Aujourd’hui, c’est dimanche et les activités sont plus réduites sur la base… mais pas dans la cuisine où Arnaud et Victor sont à pied d’œuvre pour nous préparer leurs excellents repas. Ils font un travail incroyable, travaillant tous les jours à préparer les repas, le pain frais, et des desserts pour des groupes allant jusqu’à 75 personnes.

Partie de pêche à proximité de la base

Partie de pêche à proximité de la base

Coucher de soleil sur la banquise

Coucher de soleil sur la banquise

Base de Dumont d’Urville, 19 Janvier 2014

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :