Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Après la tempête de neige, nous avons eu un petit répit, puis une tempête (sans neige) et depuis 2-3 jours, les vols en hélicoptère ont pu reprendre. Les pilotes ont pu faire une soixantaine d’allers-retours hier (2 appareils, 2 pilotes par appareil), en volant jusqu’à 21 heures. Aujourd’hui ça a aussi l’air bien parti et ils profitent de la bonne météo. Des morceaux de banquise ont un peu bougé et l’Astrolabe est maintenant à 23 km de DDU. A cette distance, lorsque l’on sait où regarder, on peut distinguer une tache sombre à la limite de l’horizon (blanc) : C’est l’Astrolabe !

Le ravitaillement va donc bon train. Il y a déjà eu près de 150 m3 de fioul transférés vers la base et les chargements de nourriture arrivent aussi. Encore quelques jours d’efforts, et la base sera prête à passer l’hiver. Il y aura une autre rotation avec l’Astrolabe après mais il est très probable qu’il ne pourra pas approcher autant de DDU. Il faut donc profiter de la situation actuelle.

Les jours raccourcissent beaucoup. Tous les jours, il y a 8 minutes de moins entre le lever et le coucher du soleil. L’ambiance hivernale se met en place et, après quelques jours de temps doux, la température maximale dans la journée n’atteint plus les 0˚C. Les prévisions météo donnent même -12˚C au petit matin dans 2 jours… Les couleurs du paysage le soir changent encore et les couchers de soleil sur le continent Antarctique sont superbes.

Dans la journée, il y a aussi parfois des phénomènes intéressants. Au dessus de la polynie, on a parfois une couleur bleue intense. C’est le reflet de la polynie dans les nuages qui sont au dessus. Bref, même après un mois sur place, il y a toujours de quoi s’extasier !

Dans la journée, il y a aussi parfois des phénomènes intéressants. Au dessus de la polynie, on a parfois une couleur bleue intense. C’est le reflet de la polynie dans les nuages qui sont au dessus. Bref, même après un mois sur place, il y a toujours de quoi s’extasier !

Dans la journée, il y a aussi parfois des phénomènes intéressants. Au dessus de la polynie, on a parfois une couleur bleue intense. C’est le reflet de la polynie dans les nuages qui sont au dessus. Bref, même après un mois sur place, il y a toujours de quoi s’extasier !

Le prochain mot que je vous enverrai sera probablement à partir de l’Astrolabe et nous espérons un retour rapide vers Hobart…

 Base de Dumont d’Urville, le 18 Février 2014
 Base de Dumont d’Urville, le 18 Février 2014

Partager cet article

Repost 0