Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

La base de Dumont d’Urville fonctionne grâce au travail et au dévouement d’un grand nombre de personnes sur place et en France. Sur place, de mon point de vue, il y a deux piliers au bon fonctionnement de la base. Tout d’abord, la base est isolée. Il faut donc produire l’électricité, le chauffage, l’eau douce sur place. Ces activités prennent place dans un bâtiment dédié appelé « La centrale », où une personne reste de quart la nuit pour veiller au bon fonctionnement des machines. La centrale est donc surveillée 24h/24, 7j/7, toute l’année, par 8 personnes à tour de rôle. L’électricité et le chauffage sont produits avec du fioul et l’eau douce à partir d’eau de mer.

Intérieur de la Centrale, lieu de production de chauffage, électricité, et eau douce poour tout le monde

Intérieur de la Centrale, lieu de production de chauffage, électricité, et eau douce poour tout le monde

Le second pilier de soutien de la base est, selon moi, la cuisine ! Fabrice et Yann sont au travail 7j/7, très tôt le matin pour nous préparer le pain, les viennoiseries et les repas. Yann, le boulanger-pâtissier, commence dès 5h30 pour préparer le pain. Pendant la période estivale, nous avons des fruits frais mais ceux-ci ne dureront plus longtemps et les hivernants ne mangeront plus que des fruits et légumes congelés. L’intendance est d’ailleurs impressionnante : les stocks de nourriture et ingrédients doivent permettre de nourrir les 25 personnes qui resteront pour l’hiver. Pendant la campagne, on atteint parfois 90 personnes à table. Fabrice et Yann : chapeau !

Fabrice le cuisinier (à gauche) et Yann le boulanger-patissier(à droite) dans leur cuisine

Fabrice le cuisinier (à gauche) et Yann le boulanger-patissier(à droite) dans leur cuisine

Partager cet article

Repost 0