Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

 23 Janvier 2015 – Tour des nasses pour voir ce que nous avons pêché

Aujourd’hui, nous sommes allés faire le tour de nos nasses. La présence de la banquise nous oblige à changer nos stratégies de récolte. Nous avons mis des nasses à différents endroits pour voir si on attrape des choses différentes. Nous profitons pour cela des trous de plongée creusés à travers environ deux mètres d’épaisseur de banquise à la rotation précédente. La nuit, la surface de tous ces trous gèle à nouveau, sur une épaisseur d’un ou deux centimètres. La première chose à faire est donc de casser cette glace et d’enlever les morceaux (qui regèleraient très facilement et rendraient la percée plus difficile la prochaine fois). Une fois l’ouverture faite et le boute qui est relié à nos nasses dégagé, nous pouvons les remonter.

Nos deux autres sites sont des ‘rivières’, c’est à dire des zones où la banquise s’est ouverte et l’eau reste liquide sous l’effet des vents et du soleil. Ces rivières nous permettent de déployer des nasses à de plus grandes profondeurs : 50 m pour l’une et environ 120 m pour l’autre. Nous avons généralement la compagnie de phoques l’après-midi, se reposant sur la banquise au soleil.

Dans la nasse à poissons, quelques amphipodes, et des poissons, bien sûr. Les amphipodes sont des petits crustacés comme les puces de mer. On généralement beaucoup d’amphipodes dans nos nasses appâtées avec du poisson. Nous avons tenté quelques nasses avec des déchets végétaux, sans succès. Les espèces d’amphipodes les plus abondantes sont différentes entre nos sites peu profonds et notre site à 120 m. Nos cibles sont cependant les vers Polynoidés et les crevettes… Hélas, nous n’avons pas encore eu de succès de ce coté-la. Les crevettes étaient pour nos collègues Jean-Yves et Chi-Ying. Devant les difficultés de récolte, ils ont décidé de travailler sur les amphipodes…

Pour les Polynoidés, nous avons fabriqué des nasses différents, avec plein d’anfractuosités que ces vers semblent apprécier. Celles-ci resteront environ 2 semaines au fond…

Partager cet article

Repost 0